Dégustation Whisky
 
Accueil
Découvrir le Whisky
Mes Whiskies
Dégustation Whisky

 

Pour apprécier un whisky à sa juste valeur il y a des règles à suivre tout comme pour le vin, l'art de déguster un whisky contribue a en apprécier tout les instants.
Tout d'abord le verre, on trouve sur le marché toute une série de verre, du plus approprié au plus ridicule, je vais vous en montrer des exemples ainsi que les SEULS verres adéquats pour la dégustation.

 

Verre totalement à proscrire à moins de boire votre whisky de bas de gamme avec 25cl de coca et 3 glaçons ou encore de vous rendre ridicule auprès de vos amis qui peut être ont une légère connaissance du whisky.

Les raisons ?

  • La forme du verre en éventail laisse s'échapper tout les arômes que compose le whisky.
  • La couleur du verre ne permet pas de voir la couleur du whisky
  • La couleur et les déformation ne permettent pas d'analyser la texture du whisky

 

Verre également à proscrire pour la dégustation du whisky.
Peut être utilisé entre amis qui n'y connaissent rien en whiskies et ne boivent que le leur avec du coca ou glaçons et évidement ce sera un whisky de très bas de gamme, style J.W. red label, J&B, Black & White,...

Celui ci peu convenir uniquement pour boire et non déguster un whisky, la fermeture du col permet l'emprisonnement des arômes dans certaine limite.

Conseil d'utilisation, ne pas tenir le verre en main trop longtemps, votre whisky se réchauffera très vite.

Ce verre peut convenir pour la dégustation mais je ne le recommande pas, la forme est idéale mais nous verrons qu'avec ce genre de verre le whisky se réchauffe par le fait que l'on tient le verre par la base et donc la paume ou les doigts réchauffe le whisky.

Verre idéal, quoi que je préfère le second, ce type de verre permet de
  • Garder et concentrer les arômes.
  • De tenir le verre par le pied sans que la main ne réchauffe le whisky.
  • Pouvoir analyser la texture du whisky ainsi que sa couleur.

Idem que le précédent, appelé verre à porto, vraiment il est le verre idéal.

Idem que le précédent mais avec son couvercle il permet lorsque vous laissez votre whisky sur la table de garder tous les arômes à l'intérieur.
Je ne l'utilise jamais, le whisky que je déguste n'a pas le temps de s'évaporer.
Peut être utile si pour une raison quelconque vous devez laisser votre whisky pendant un temps assez long dans le verre avant de le déguster.

Maintenant que nous savons quel verre utilisé, versons notre whisky dans le verre, une dégustation se fait avec 2 ou 3 cl de ce whisky.

  • Une fois servi, regardé sa couleur, la couleur vous donnera déjà beaucoup d'information sur ce whisky, son vieillissement en fût de bourbon
    ou de sherry.
  • Faite tourner le verre tout en le penchant pour que le whisky viennent tapisser le bord du verre en redressant le verre vous pouvez voir si le whisky est huileux ou non
    en même temps le fait que le whisky est venant humecter le bord du verre il dégagera beaucoup plus d'arômes.
  • Ensuite vient le moment de sentir ses arômes, n'approché pas le nez trop prêt ne plongé pas votre nez comme certain aime le faire, cela pourrais dans le cas d'un whisky
    puissant vous anesthésier le nez, respirer légèrement en faisant voyager le verre de droite à gauche en dessous de votre nez.
    Vous allez découvrir une multitude d'arômes connus, tels que vanille, pomme, poire, orange, bananne, kiwi, les agrumes, etc., le boisé, la tourbe pour les tourbés, l'iode.
    Le whisky est tellement complexe que chacun peut y trouver des arômes que d'autre ne décèle pas, j'ai entendu deux professeurs de cuisine et oenologie me dire que le whisky est
    plus complexe que les vins.
  • Un des moment les plus attendu, la dégustation, porté à votre bouche le verre et prenez une petite gorgée, surtout n'aspiré pas l'air comme on peut le faire avec du vin
    cela risque de vous procurer une désagréable surprise, mélangé bien le whisky dans toute votre bouche pour que le liquide touche toutes vos papilles gustatives, mélangé le avec
    votre salive, vous allez ainsi découvrir son attaque, ses secrets, sa longueur.
    Son attaque suivant les % sera plus ou moins brutale, ce qui ne veut pas dire qu'un 46% ne soit pas plus brutale qu'un 61%, cela dépend également si il est épicé ou non, une attaque sèche ou non.
    Ses secrets, salé, sucré, poivré, fruité, amer, boisé, tourbé, chocolat, rond, puissant, etc.
    Sa longueur, tourbé, boisé, fumé, amertume, etc.

Il m'est impossible de décrire ici tout ce que l'on peut découvrir dans un whisky.
Il m'arrive très souvent lors d'une seconde dégustation d'un whisky que je découvre des arômes, des goûts que je n'avais pas décelé la 1ere fois.
Il m'arrive aussi que lors d'une 1ere dégustation d'un whisky que je ne l'apprécie pas et une seconde fois je le redécouvre et que je l'apprécie cette fois, tout ceci
soit en raison de mon état physique, phycologique, de ce que j'avais mangé ou bu avant, le moment (été, hiver ?) bref toute une série de paramètre influence la dégustation.
Un très bon conseil, prenez des notes au fur et à mesure de vos dégustations, cela permettra de vous créer une base de connaissance sur les whiskies que vous avez dégustés.
Un autre très bon conseil, ne vous laisser pas influencer par des personnes, acheter et déguster ce que vous aimez, personnellement j'adore les tourbés, pas mal de personnes décrie les ardbeg, moi je les adorent, j'aime les octomore pourtant certain les détestent.

s

 

Accueil | Remonter | Découvrir le Whisky | Mes Whiskies | Dégustation Whisky

La dernière mise à jour de ce site date du 11/13/18